Créer un OVNI à la maison !

samedi 23 février 2013
par  ACHETTE B.

LISTE DU MATÉRIEL NÉCESSAIRE :

Attention : Pour que l’expérience fonctionne, il faut être patient et attendre un jour sec. Car l’humidité est le pire ennemi de l’électrostatique.

- Un vieux vinyle 33 tours ; (Un grand, pas un petit 45 tours)
- Un sachet en plastique de fruits et légumes de supermarché.
- Un dispositif pour tenir le vinyle par son centre sans le toucher. (Ici un bouchon de tube à essai et un crayon à papier planté dedans)
- Un morceau de laine ou un chiffon en laine.

PROTOCOLE :

- Découper une bande du sachet de 5 cm de largeur à peu près.

JPEG - 6 ko

- Trouver un moyen de tenir votre disque vinyle sans le toucher. (Avec un isolant)

JPEG - 14.1 ko

- Glissez la bande de plastique entre vos doigts et faites la glisser avec votre autre main. Le but étant de frotter la bande en plastique. Posez cette bande de plastique ainsi chargée.

- Frottez ensuite le disque vinyle avec un morceau de laine de préférence en faisant des cercles.

- Tenez votre disque chargé d’une main et de l’autre venez poser la bande de plastique à 10 cm au dessus du disque.

OBSERVATIONS :

INTERPRÉTATION :

C’est une expérience d’électrostatique. Vous avez bien compris qu’il s’agit ici de charge électrostatique.

En effet, le fait de frotter un isolant avec de la laine permet d’arracher des électrons de ce dernier. Un électron étant chargé négativement, la surface frottée se retrouve avec un surplus de charges positives.

Ici, les deux surfaces sont donc chargées positivement. Or, en électrostatique : deux même charges se repoussent.

La force de répulsion entre ces deux surfaces est opposée à la force de pesanteur du sachet : le sachet en plastique lévite.

JPEG - 29.8 ko

Cependant c’est un équilibre TRES instable. Beaucoup d’autres phénomènes entre en jeu ici...

Une autre expérience réalisable en laboratoire (en licence de physique à la faculté des sciences de Montpellier par exemple ;-) ) est celle de l’Effet Meissner. Un aimant peut léviter au dessus d’un supraconducteur refroidit à -196°C par de l’azote liquide.


Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 24 septembre 2016

Publication

43 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
2 Auteurs

Visites

9 aujourd’hui
19 hier
43426 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés